Ce soir,  assis sur un petit nuage, près de la lune et des étoiles, Yves Vedrenne nous regarde sûrement de son sourire facétieux, non sans sérieux, se demandant, ému, si nous ne sommes pas un peu fous, si nous n’en ajoutons pas un peu trop ! Sa modestie est à rude épreuve !

                                                                           photo retouchée coupée

Tant pis pour lui, il nous avait offert de trop belles choses, qu’il nous était interdit de laisser tous ses trésors abandonnés, de ne pas les réunir dans un grand banquet gourmand à déguster tous ensemble, nous ses amis, ses fans, ses groupies.
Mais aussi à vous tous, petits et grands, à vous qui ne le connaissiez pas, ne saviez pas encore qui était cet homme généreux, talentueux, débridant à tout moment un imaginaire créatif, joyeux et tendre, nous entraînant dans des voyages vertigineux pleins de poésie, de musique, de mots, de sons…
Assurez-vous à l’atterrissage de n’avoir pas trop  la tête à l’envers, mais gardez les étoiles et ses petites lumières dans un coin de cœur, ceci pourra vous être précieux, un jour…toujours !

                                                                      photoretouchée1
L’ami Yves, le Bon Vedrenne comme nous aimions l’appeler, était aussi, soyez sans crainte, un sacré fichu caractère, sûr ! du tempérament il en avait et vous pouviez en faire les frais lors de superbes colères qui retombaient comme un soufflé vite refroidi ! C ‘est aussi ça la vie !!!


Monsieur Vedrenne était un homme LIBRE, sans frontières, intellectuelles, raciales, « un homme du monde »  tant dans ses pensées, dans ses manières, simples mais « ultra classe », que dans ses amitiés, le choix des Auteurs, des Acteurs culturels, des comédiens. Certains venaient du Brésil, de la Martinique, du Pérou, d’Afrique du Nord, du Sud…ou de Suisse… peu importait l’ailleurs, seul comptait la richesse de l’échange.


Homme d’une culture éclectique et vertigineuse, au talent multiple. Poète, Auteur, Acteur, Magicien des ciseaux, le papier voltigeait, et ce bonimenteur féérique vous embarquait avec lui tout le long du voyage d’où naissait, sous votre regard ébloui et ravi : la marionnette ! et … « le spectacle commençait » !

                                                                                      yves vedrenne portrait

Auteur de l'article:  © Marie Hélène Pain-Lefrançois, comédienne